Serge Bennekens | Centre Culturel de Jette
PORTRAIT DE LOIN

Serge Bennekens

Du 31 juillet à 15:00 au 07 août 2020 à 15:00
A la maison

Toutes les mesures de distanciation sociale ont été respectées et aucun visage n’a été touché pendant la prise de vue.

Chaque semaine, on vous propose un nouveau portrait d'une personne de l'équipe.

Serge est l’un des plus ancien employé au Centre culturel. Il est arrivé à l’époque ou notre ancien collègue William était encore directeur. Régisseur de formation, son parcours professionnel est loin d’être linéaire. Sa capacité d’adaptation est impressionnante ! Si vous lui proposez une nouvelle tâche, il est toujours friand d’en apprendre davantage. 

Actuellement, au Centre culturel, Serge accueille les visiteurs tout en se chargeant de la régie du bâtiment. Il veille à ce que notre centre soit toujours propre avec Nancy, notre nouvelle aide ménagère. Barman à ses heures, responsable du scanning des billets avant les concerts, il oscille avec aisance entre les diverses tâches qui lui sont incombées. Serge est une personne douce, calme, un « vieux » sage à qui on ne fait plus de grimaces. Il a accepté la période de confinement sans trop de difficultés, même si ne pas pouvoir passer du temps avec les membres de sa famille pour les protéger n’était pas toujours facile à accepter. 

CONFINEMENT - DECONFINEMENT
Cette période de confinement est arrivée si brutalement, avec son lot de bouleversements. Serge raconte que lâcher prise et laisser le bâtiment à l’abandon pendant quelques semaines lui a brisé le cœur. « J’ai directement constaté qu’Amik, notre directeur, avait modifié le planning et que nous passions tous en télétravail. Autant mes collègues chargés de projets peuvent effectuer leur travail à domicile, autant pour moi, c’est bien plus compliqué. Heureusement, pouvoir suivre les réunions d’équipe en vidéo conférence m’a permis de m’impliquer autrement dans les projets. », se souvient Serge. 

Il a été dans les premiers à repasser le portail du Centre culturel pour nettoyer le bâtiment de fond en comble afin que les portes puissent réouvrir au public. La première fois, les gestes barrières à appliquer se sont révélés plus contraignants que ce qu’il ne croyait. « Honnêtement, ça m’a remis en question, je déteste les gants, mais pour la première fois de ma vie, j’ai dû me forcer à en porter ». Mais ce n’est pas pour autant que Serge a perdu tout son humour. Sur le groupe Whats’App où l’équipe échange des nouvelles du quotidien, il aime faire des devinettes. Il y a peu, avec Nancy, ils se sont même photographiés avec une toute nouvelle coupe de cheveux. Si certains n’y ont vu que du feu, d’autres ont directement démasqué l’imposture et remarqué qu’il s’agissait en réalité d’une perruque.

Ce portrait a été réalisé dans le cadre du projet « Fenêtres sur le monde » porté par le Centre Culturel de Jette pendant la période de confinement. Toutes les mesures de distanciation sociale ont été respectées et aucun visage n’a été touché pendant la prise de vue. 

#cultureneverstops #quarantainecreative #ccjette #CCJ