Tamara Pierno | Centre Culturel de Jette
PORTRAIT DE LOIN

Tamara Pierno

Du 10 à 15:00 au 17 juillet 2020 à 15:00
A la maison

Toutes les mesures de distanciation sociale ont été respectées et aucun visage n’a été touché pendant la prise de vue.

Chaque semaine, on vous propose un nouveau portrait d'une personne de l'équipe.

/ PORTRAIT DE LOIN / TAMARA PIERNO

C’était plus qu’une évidence pour Tamara de proposer sa candidature pour le poste de « réfé-rente mise en lien ». Après son diplôme d’animation socioculturelle et d’éducation permanente, Tamara a été animatrice d’atelier vidéo ainsi qu’assistante et réalisatrice de documentaires asso-ciatifs. Dans la même optique, elle est membre de ZinTV, un média d’action collective qui donne la voix aux mouvements sociaux et aux oubliés des médias dominants. En janvier 2020, elle re-joint l’équipe tout comme Charlotte, Hong et Élise.

Tamara développe l’aspect interculturel et intergénérationnel du CCJ et crée des ponts entre les actions (la programmation) du Centre Culturel et les activités de ses associations membres, sans omettre les acteurs du monde associatif de Jette. Une véritable mission pour Tamara, elle-même jettoise depuis quelques années, et donc ravie de pouvoir explorer son nouveau territoire. Durant le confinement, son rôle au sein de l’Armillaire a pris d’autant plus de sens. « Les mesures qui ont limité nos contacts avec les autres et nous ont isolés dans nos intérieurs ont fait émerger d'autant plus notre besoin d'être en lien avec les autres êtres humains, constate-t-elle. J’ai donc dû redoubler d’efforts et de créativité pour mettre en place différentes formes de projets qui répondaient au mieux à ces besoins. Et tout cela, de chez moi ! »

/CULTURE NEVER STOPS/
#cultureneverstops, les ateliers vidéo Zinneke, les animations « Pas de porte »… sont, à titre d’exemples, de nombreux projets que Tamara a insufflés, portés ou développés afin de maintenir un contact vrai avec les habitants. Une belle collaboration est d’ailleurs née, durant le confinement, avec Annabelle Locks, la costumière à l'initiative de "Bas les masques", qui a directement dénoncé le travail gratuit dissimulé dans l’appel à solidarité pour la confection des masques émanant du gouvernement. Le Centre Culturel accueille donc Annabelle cet été pour une résidence. Si cette thématique vous interpelle, nous vous invitons à aller réécouter cette femme déterminée et engagée, dans un débat-live hébergé récemment sur notre page Facebook.

/ BONJOUR LES VOISINS /
Et pour la petite anecdote : Tamara a fait visiter les locaux du CCJ à Annabelle, un jour de confinement très ensoleillé et elles finissent la visite par le jardin. Une fois toutes les deux dehors, Tamara réalise que la porte ne s'ouvre de l'extérieur qu'avec une clé qu’elle n’a pas! Après avoir compris qu'aucune autre porte n’était ouverte, elles décident de tenter leur chance auprès du voisin : "Il y a quelqu'un?", disent-elles. Une voix leur répond et très gentiment le voisin est allé chercher une échelle afin que les filles puissent escalader le mur et passer par chez eux pour sortir du centre culturel ! Situation assez absurde, mais au final très drôle! Dédicace à ces super voisins d’une part, pour l'échelle et d’autre part, pour les bonnes fraises qu’elles ont reçues en guise de bienvenue dans leur demeure! Encore une belle façon de tisser des liens.

 

Ce portrait a été réalisé dans le cadre du projet « Fenêtres sur le monde » porté par le Centre Culturel de Jette pendant la période de confinement.

Toutes les mesures de distanciation sociale ont été respectées et aucun visage n’a été touché pendant la prise de vue.

Chaque semaine, on vous propose un nouveau portrait d'une personne de l'équipe.

#cultureneverstops #quarantainecreative #ccjette #CCJ