José Feirrera | Centre Culturel de Jette
PORTRAIT DE LOIN

José Feirrera

Du 29 mai à 15:00 au 05 juin 2020 à 15:00
Armillaire

Chaque semaine, on vous propose un nouveau portrait d'une personne de l'équipe.

Infos :
info@ccjette.be
02 426 64 39

Réservations :
www.ccjette.be

/ PORTRAIT DE LOIN / JOSÉ FEIRRERA

Cela fait déjà plus de vingt ans que José est venu rejoindre l’équipe du Centre Culturel de Jette. Son poste n’a cessé d’évoluer au fil des années et aujourd’hui, José occupe le poste de maintenance du bâtiment, accueille le public tout en suivant une formation en régie.

La pandémie ne l’angoisse pas. José a continué à se rendre à pied au Centre Culturel deux fois par semaine afin de relever le courrier et de profiter du calme qui règne dans le bâtiment pour y faire quelques petits travaux dans les locaux. José n’est d’ailleurs pas le seul à avoir continué à se rendre dans le bâtiment.
Un jour, alors qu’il venait prendre le courrier et faire le tour des lieux pour s’assurer que tout allait bien, quelle surprise de trouver la boîte aux lettres ouverte et vide. Les portes du bâtiment n’étaient pas fermées à clé et aucune lumière allumée. Croyant à une invasion de lutins, José avance prudemment jusqu’aux bureaux du secrétariat et découvre Hong en plein travail, dans l’obscurité ! Rassuré, José a bien rigolé de la situation.

/ Toujours opérationnel /
Confortablement installé au dernier étage d’une maison, José a exploité ce temps de repos forcé pour prendre soin de lui et de son appartement. Comme beaucoup d’entre nous, il avait tendance à remettre à plus tard certaines choses qui demandaient une légère réparation.

Ce confinement a permis à José d’être proactif autant chez lui qu’au centre culturel. Il a notamment participé à la mise en place, dans la salle polyvalente, de l’atelier couture de masque solidaire. Cet atelier a pour but d’aider les citoyen.s.nes ne possédant pas de machine à coudre chez eux/elles, à venir confectionner leur(s) masque(s) en tissus avec l’aide d’un.e membre d’une des associations à l’origine du projet. Il s’était déjà occupé d’accueillir le Centre d’entraide, venu créer des visières médicales réalisées avec l’aide de nos trois imprimantes 3D. Par la suite, elles ont été distribuées aux intervenant.e.s du service alimentaire et au CHU Brugmann.