Catherine Lievens | Centre Culturel de Jette
PORTRAIT DE LOIN

Catherine Lievens

Du 17 à 15:00 au 24 juillet 2020 à 15:00
A la maison

Toutes les mesures de distanciation sociale ont été respectées et aucun visage n’a été touché pendant la prise de vue.

Chaque semaine, on vous propose un nouveau portrait d'une personne de l'équipe.

Anthropologue et gestalt-thérapeute de formation, intervenante socio-culturelle et artistique, amoureuse du mouvement, de la créativité et de l'humain, Catherine fait partie de l'équipe depuis un an et demi en tant que chargée de projet. Elle s'est emparée du projet Sibelga déjà existant en l'adaptant pour lui donner une nouvelle dimension plus en lien avec l'espace public et les habitants. Les Urbacréatives est le projet central où Catherine donne la majeure partie de son énergie tout au long de l'année. Après les « Cabines Végétales » en 2019, c'est « Belgica en couleurs » qui débutera en août prochain en partenariat avec la STIB. La future œuvre collective qui prendra place dans le passage de la station de métro Belgica sera réalisée par les habitants, les associations et les usagers du quartier accompagnés d'artistes autour du thème des Droits Humains.


/ Un retrait à la campagne / 
Catherine a choisi de vivre la période du confinement loin de la Capitale. Accompagnée de son compagnon et de sa fille Ysia, elle est partie découvrir le charme et la tranquillité de la campagne liégeoise. Cette période particulière lui aura permis de constater les bienfaits que lui procure la nature.   Elle découvre aussi chaque jour de nouvelles manières de créer le quotidien entre la vie de famille, la présence pour sa petite louloute de 4 ans et le travail pour le centre culturel. Avec ses collègues et le réseau associatif jettois, elle a continué à être active avec des propositions comme « Les Pas de portes », « la Zinneke Parade », « Territorium ». Tant de moyens pour continuer à rester en lien et créer de nouveaux imaginaires par la culture en cette période particulière.


Cette nouvelle vie durant le confinement était un peu rock-and-roll pour Catherine. Il n'était pas rare de la voir en visioconférence avec un magnifique collier de pinces à linge, de voir défiler de jolis bricolages sur l'écran ou d'entendre Ysia réagir à nos échanges. Un jour, alors que la discussion s'enflammait, sa voix ramena le calme avec « Arrêtez de vous disCuter maintenant ! ». C'est vrai qu'entre discuter et disputer, on pourrait s'y méprendre. Son jeu de mot laissa place à un grand éclat de rire.

 

Ce portrait a été réalisé dans le cadre du projet « Fenêtres sur le monde » porté par le Centre Culturel de Jette pendant la période de confinement. Toutes les mesures de distanciation sociale ont été respectées et aucun visage n’a été touché pendant la prise de vue. 

#cultureneverstops #quarantainecreative #ccjette #CCJ