PAGES D'HISTOIRE

100 ans pour un chantier

Le 20 janvier 2018 à 11:00
Armillaire

95€ / 10 cours - 13€ / séance

Par Eric Demarbaix

Ce chantier imaginé à la fin du XIXe siècle et mis en place entre 1904 et 1907 fut interrompu en août 1914. L’inauguration initiale était prévue vers 1915 ! Au retour de captivité, Adolphe Max, dont la maison natale avait été détruite rue des Ursulines, ne voulu plus de cette Jonction. Pendant près de 15 ans on décida de ne rien décider jusqu’à ce que la crise économique des années trente passe par là. On repris les travaux en 1935 grâce à la mise en place de l’Office Nationale pour l’amélioration de la Jonction (Nord-Midi). Seconde guerre mondiale oblige, le projet fut à nouveau interrompu en 1940 pour ne reprendre qu’en 1945. Cette longue saga urbanistique fut finalement terminée par l’inauguration de la Jonction en octobre 1952 !